• Lucrèce Borgia
  • Caligula

Lucrèce Borgia

DEL DIFFUSION VILLERS présente

LE PROCHAIN SPECTACLE THÉÂTRAL D’ÉTÉ
À L’ABBAYE DE VILLERS-LA-VILLE

 

Un été sans spectacle théâtral. En raison des directives gouvernementales prises pour endiguer la propagation du virus Covid-19, nous sommes dans l’obligation d’annuler la création et les représentations du spectacle « Lucrèce Borgia » prévues cet été 2020 dans les ruines de l’Abbaye de Villers-la-Ville.
La création de ce spectacle est reportée à l’été 2021.

 

LUCRÈCE BORGIA
Un mélodrame tragique de Victor Hugo

 

LE SPECTACLE

Une fois de plus, les belles pierres de l’Abbaye de Villers trembleront grâce à la verve hugolienne avec ce somptueux mélodrame tragique qui surpasse tous les triomphes de Victor Hugo. Un grand spectacle puissant, sombre et dense qui nous plongera dans la violence poétique du mélodrame. Tous les ingrédients du spectacle populaire sont réunis: des personnages puissants, une intrigue captivante, des émotions intenses, de l’action, des rebondissements, le tout dans une mise en scène ample et spectaculaire !

 

L’HISTOIRE

Indifférente à la haine de l'Italie entière, Lucrèce Borgia parade au carnaval de Venise. Qui pourrait inquiéter cette femme de pouvoir qui baigne dans l'adultère, l'inceste et le crime ? Elle a peur cependant, et tremble. Pour un jeune capitaine qu'elle cherche parmi la foule. Il se nomme Gennaro. Lui tient les Borgia en aversion et insulte leur blason. Or Gennaro n'est autre que son fils, né de ses amours incestueuses avec son propre frère, et le jeune homme ignore tout de son passé et de ses origines. Lucrèce est un monstre, mais aussi une femme et une mère. Comment protéger son enfant, comment le soustraire à la fureur d'un mari qui le croit son amant ?

 

LE THÈME

Victor Hugo a trouvé en Lucrèce Borgia la femme exceptionnelle (dont il noircit le destin pour l’occasion), l’incarnation idéale de ce qu’il veut alors dénoncer par le détour de l’histoire: l’immoralité radicale de l’aristocratie de son temps. Le génie du poète réside dans l’intuition que cette femme vénéneuse porte en elle les ferments d’une possible rédemption. Hugo fait d’une criminelle dépravée une mère qui se meurt de n’avoir pu aimer. C’est dans cette tension extrêmement forte que réside tout le sens de la pièce.

 

LE PERSONNAGE

Fille naturelle du cardinal espagnol Rodrigo Borgia (futur pape Alexandre VI), Lucrèce Borgia est longtemps restée dans l’histoire comme une femme de pouvoir fine lettrée et protectrice des arts mais dont l’image s’est progressivement muée en empoisonneuse incestueuse, monstre pétri d’amour maternel, évoluant dans un univers de crimes et de complots, portant sur ses épaules les atrocités commises par sa famille.

 

L’AUTEUR

Victor Hugo (1802-1855) est considéré comme l’un plus importants écrivains de langue française. À la fois poète, dramaturge, écrivain, romancier et dessinateur romantique, il a donné le jour à une œuvre considérable dont on retiendra des romans majeurs (Les Misérables, Notre-Dame de Paris, Le Dernier Jour d’un condamné) et des pièces de théâtre marquantes (Cromwell, Hernani, Le Roi s’amuse, Marie Tudor, Ruy Blas, Angelo Tyran de Padoue). Il s’est promené plusieurs fois dans les ruines de l’Abbaye de Villers entre 1861 et 1863 !

 

L’ÉQUIPE DE CRÉATION

Mise en scène : EMMANUEL DEKONINCK

Costumes : BÉA PENDÉSINI
Scénographie : PATRICK de LONGRÉE
Chorégraphe : MARIA CLARA VILLA LOBOS
Assistant à la mise en scène : ALEXANDRE DROUET
Éclairages : CHRISTIAN STÉNUIT
Maquillages : GAËLLE AVILES

Avec
CATHERINE CONET (Lucrèce Borgia)
GEORGES LINI (Don Alphonse d’Este)
JULIE PRAYEZ (Princesse Négroni)
DAMIEN DE DOBBELEER (Gennaro)
DENIS CARPENTIER (Gubetta)
ANTONIN COMPÈRE (Rustighello)
JONAS JANS (Don Apostolo Gazella)
MANOËL DUPONT (Maffio Orsini)
SIAM DE MUYLDER (Ascanio Petrucci)
JÉRÉMIE ZAGBA (Jeppo Liveretto)
GILLES MASSON (Astopfo)

 

Produit par RINUS VANELSLANDER et PATRICK de LONGRÉE

 

ABBAYE DE VILLERS-LA-VILLE
Été 2021

Imprimer E-mail